Rav Yaakov Sapir est né à Ochmiany dans la province de Vilna. Son père, un élève du Gaon de Vilna, émigra avec sa famille et un groupe de disciples du Gaon en Erets Israël et s'installèrent à Safed.

En 1836, Rav Yaakov Sapir dut quitter cette ville à la suite de pogroms et se fixa à Jérusalem avec plusieurs membres de sa communauté qui furent à l'origine du nouveau yichouv des Juifs Achkénazes.

Rav Yaakov était un Talmid hakham et également un scribe et un écrivain. A ce titre, il eut pour tâche de rédiger des poèmes en l'honneur d'importants visiteurs tels que Sir de Montéfiore lors de sa venue à Jérusalem en 1939. Il fut l'auteur de nombreux articles et brochures publiés dans la revue « Halévanon » dirigée à Paris par son gendre, Rav Yé'hiel Brill.

En 1857, il alla, en tant qu'émissaire de sa communauté, collecter des fonds pour la construction de la grande synagogue, la 'Hourvah de Rav Yéhouda 'Hassid et pour le Talmud Torah de sa communauté.

Vu les moyens de transports rudimentaires de l'époque et les mauvais réseaux de communications, il effectua son périple dans des conditions pénibles et périlleuses difficiles à imaginer aujourd'hui.

Rav Yaakov Sapir fut un émissaire d'une envergure hors du commun. Sa curiosité d'esprit, sa soif de connaissances, et son amour pour ses frères de toutes origines le firent jouir d'une grande considération dans toutes les communautés qu'il visita. Partout de par le monde, il témoigna une grande estime pour ceux qui restaient fidèles à la pratique des mitsvoth, il veilla au respect de la halakha et encouragea ceux qui, à l'approche du vingtième siècle, commençaient déjà à perdre leur identité.

En Egypte d'abord, il fit d'intéressantes découvertes dans les synagogues au passé illustre et il fut le premier à pénétrer dans la guenizah du Caire qui devint, par la suite, si célèbre.

« Malencontreusement » dépouillé de tous ses biens, il dut modifier son itinéraire initial. Au lieu de se rendre directement en Inde via Aden, il traversa le nord du Yémen pendant huit mois. Là, il découvrit avec enthousiasme la grandeur et la richesse spirituelle de la communauté juive du Yémen très attachée à la Torah, au mode de vie ancestral et si méconnue à l'époque du reste du monde juif.

La description des communautés de l'Inde aux origines diverses, de celles disséminées dans l'archipel malais et de celle de l'Australie à l'aube de son histoire est passionnante. Le lecteur pourra constater que le monde juif d'alors, encore en grande majorité respectueux des mitsvoth, commençait déjà à être contemporains.

Description Technique
Editeur Editions Daath
Auteur Rav Yaakov Sapir
Nombre de pages 352

Écrire un avis

Votre nom :

Votre avis :

Note : Le HTML n’est pas pris en charge !

Évaluation : Mauvais Bon

A PROPOS

Librairie et Edition d'Ouvrages hébraiques depuis 1991

Vente en gros, aux écoles, aux particuliers... Arrivage permanent de nouveaux titres

DERNIERS TWEETS