C'est au seizième siècle qu'apparaît, en Pologne et en Allemagne, le Chtadlan, ou représentant officiel de la communauté juive auprès des pouvoirs civils. Le plus célèbre des Chtadlanim fut sans doute Josselmann de Rosheim.

Il naquit à Mittelbergheim, en Alsace. En 1510, il devint le chef des communautés juives d'Alsace. Bientôt il est le Parnass ou Manhig des Juifs de l'Allemagne tout entière. Le titre de gemeiner Judishheit Befehlshaber in Teutschland lui fut reconnu. Il était tenu en très haute estime par les empereurs Maximilien et Charles Quint, devant lesquels il défendit souvent la cause de ses frères persécutés. L'Allemagne était alors déchirée par la Réforme de Luther, et les Juifs jouaient trop souvent le rôle de boucs émissaires. Josselmann mourut à Rosheim, en 1547

 

Écrire un avis

Votre nom :

Votre avis :

Note : Le HTML n’est pas pris en charge !

Évaluation : Mauvais Bon

A PROPOS

Librairie et Edition d'Ouvrages hébraiques depuis 1991

Vente en gros, aux écoles, aux particuliers... Arrivage permanent de nouveaux titres

DERNIERS TWEETS